Accusés

September 3, 2011

Tommy Recco

Filed under: Faites Entrer l'Accusé — Poltoine @ 9:34 pm

En 1983, Thommy Recco a été condamné à la prison à perpétuité pour deux triples meurtres. 21 ans auparavant, il avait écopé de la même peine pour avoir tué son oncle. Et chaque fois, le clan Recco, “Mamma Recco” en tête, a défendu son innocence ; bravant les faits, et la honte que jetaient ces affaires sur la famille. Sous son châle noir, Mamma Recco a supporté Thommy, comme elle a supporté tous les malheurs qui se sont abattus sur elle pendant plus de 20 ans. Sur ses onze enfants, cinq ont connu une mort violente, et deux ont fini en prison pour meurtre. C’est la malédiction des Recco. Une malédiction qui pèserait sur la famille depuis que le père Recco a couché ses petits dans la carapace d’une tortue géante, dont il venait de couper la tête. Le 28 octobre 1960, Joseph Casabianca, le garde-pêche de Propriano, en Corse, est retrouvé mort sur la plage du village. Il a été abattu d’une décharge de chevrotine. La rumeur, puis son propre frère Pierre, accusent rapidement Thommy Recco, enfant d’une famille de pêcheurs. Thommy avoue, puis se rétracte, alors soutenu par tout le clan Recco. A son procès, deux ans plus tard, il échappe de justesse à la peine de mort mais il est condamné à perpétuité. Une peine qu’il effectue 17 ans, avant d’être libéré. Il s’installe alors à Marseille. Le 23 décembre 1979, dans un supermarché de Béziers, trois caissières sont tuées d’une balle dans la tête au cours d’un hold-up sanglant. Le 18 janvier 1980, un nouveau triple meurtre survient à Carqueiranne, dans le Var. Quatre balles ont suffi à tuer un père de famille, sa fille de 11 ans, et son voisin. L’enquête mène à un suspect, Thommy Recco, qui avoue le triple meurtre de Carqueiranne, mais se rétracte, cinq jours plus tard. En plateau, Dominique Brejoux, le procureur de la république de Toulon, revient sur les preuves qui accablent Recco. Parmi celles-ci, des expertises balistiques. Ce sont elles, qui conduisent d’ailleurs la police à faire le lien avec l’affaire de Beziers. Car l’arme du crime est la même dans les deux triples meurtres. Thommy est donc aussi accusé de l’assassinat des trois caissières du Mammouth de Beziers. En attendant le procès, Mamma Recco monte au créneau pour défendre son fils et l’honneur de la famille. Me Alain Lhote, l’avocat de Thommy, nous décrit une famille qui s’est soudée dans le malheur, autour de la Mamma. Une famille de onze enfants décimée par le sort. L’un est mort en bas âge, un autre dans un accident de voiture, une 3e en (…)

Advertisements

Leave a Comment »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: