Accusés

September 3, 2011

Michel Fourniret

Filed under: Faites Entrer l'Accusé — Poltoine @ 9:38 pm

Michel Fourniret. Sans doute, le pire tueur en série français. Avec sa femme Monique Olivier, ils forment le couple le plus incroyable de notre histoire criminelle. Ensemble, ils partaient à la ” chasse aux vierges “. Entre 1987 et 2003, ils ont ainsi “rabattu”, violé, tué, sept jeunes femmes âgées de 12 à 21 ans. A l’unique victime qui lui a échappé, Michel Fourniret a même confié : “Je suis pire que Dutroux !”. Né en 1942, Michel Fourniret a commencé son parcours criminel par des attouchements. Il avait alors 24 ans. Condamné, il a récidivé, et a été de nouveau arrêté en 1984. Et contre toute attente, devant le Commandant Patrick Rousselot, ce n’est pas une mais quinze agressions sexuelles qu’il a avouées. Des agressions qu’il a même répertoriées, à la manière d’un entomologiste, dans un tableau truffé de détails pervers. Un cynisme incroyable, dans lequel il a révélé son obsession de la virginité. Dahina Le Guennan est l’une de ses premières victimes. Dans son tableau, Fourniret parle d’elle comme de son ” cas le plus grave “. Présente en plateau, elle raconte son calvaire. L’enlèvement et le viol que Michel Fourniret lui a fait subir, avant d’être condamné à sept ans de réclusion. C’est à ce moment là, en prison, que Michel Fourniret fait la connaissance de Monique Olivier. Celle qui deviendra sa femme et sa complice a répondu à une petite annonce publiée dans une revue catholique. Ils échangent de nombreuses lettres. Peu à peu le couple passe une sorte de ” pacte criminel “. Un contrat pervers que les deux amants suivront dès la sortie de prison de Fourniret. En effet, deux mois à peine après sa libération en décembre 1987, Michel Fourniret tue pour la première fois avec la complicité de Monique Olivier. Sa victime s’appelle Isabelle Laville, une Auxerroise de 17 ans. Suivront Farida Hamiche, 28 ans (à qui ils dérobent le magot du gang des Postiches !) ; Fabienne Leroy, 20 ans ; Jeanne-Marie Desramault, 21 ans ; Elisabeth Brichet, 12 ans ; Natacha Danais, 13 ans ; Céline Saison, 18 ans et Mananya Thumpong, 13 ans. Un parcours criminel qui ne prend fin qu’en 2003, lorsqu’une jeune Belge de 13 ans, Marie, échappe à une tentative d’enlèvement. Ses indications permettent alors aux policiers de remonter jusqu’à Michel Fourniret. Avec Christophe Hondelatte, le procureur Francis Nachbar revient sur l’enquête essentiellement dirigée par la police belge. Il évoque également ses face-à-faces marquants avec Michel Fourniret. Le procès du couple, qui (…)

Leave a Comment »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: