Accusés

September 3, 2011

Béatrice Edouin

Filed under: Faites Entrer l'Accusé — Poltoine @ 8:58 pm

Béatrice Edouin est une de ces femmes qui savent rendre fous les hommes. Une femme fatale, dit-on. Pour la justice, c’est une criminelle. En 1998, elle a séduit Claude Bichet, le patron d’une société de déménagement à Beausoleil, près de Monaco. Conquis, il a quitté sa femme, troqué sa petite vie tranquille pour suivre sa maîtresse. Avec elle, il a vécu pendant 3 ans une relation aussi passionnelle qu’orageuse. Mais le 10 avril 2001, Claude a disparu. Béatrice l’avait pourtant prévenu ! Lors d’une dispute, il lui avait lancé une chaussure au visage et laissé une petite cicatrice. “Un jour, tu ne verras pas le soleil !”, lui avait-elle dit. Quand Claude disparaît, Béatrice Edouin explique qu’il avait un rendezvous à Nice, qu’il appréhendait. Les Bichet n’en croient pas un mot. Ils connaissent les relations tendues entre les deux amants. Ils sont persuadés que Béatrice ment. D’autant plus qu’au mois de février, Claude Bichet s’était fait agresser par un auto-stoppeur en rentrant de soirée, et qu’il était persuadé que Béatrice avait voulu le supprimer. La famille Bichet se rend au commissariat où les policiers ne tardent pas à partager ses inquiétudes. Car la dernière fois que le portable de Claude a borné, le jour de sa disparition, c’est sur les hauteurs de Menton. Plus étonnant encore : les relevés téléphoniques. Avant le 10 avril, Claude et Béatrice s’appelaient tout le temps. Jusqu’à 250 fois par jour ! Puis brusquement, plus rien… comme si Béatrice savait qu’il ne servait plus à rien d’appeler son amant. C’est un témoignage qui va faire basculer l’enquête. Le 28 novembre 2001, Bruno Balliana, un employé de Claude Bichet, vient soulager sa conscience. Trois mois plus tôt, Béatrice s’est confiée à lui, lors d’une soirée en boite de nuit. Elle lui a raconté dans le détail comment elle a fait assassiner Claude Bichet ! Comment elle a recruté deux hommes et conduit Claude dans une maison de Castellar, sur les hauteurs de Menton, où il a été exécuté ! Les policiers placent Béatrice sur écoute. Ils comprennent alors d’où vient l’argent liquide, avec lequel elle mène grand train : Béatrice passe des petites annonces dans le journal, où elle propose des séances de massages et de relaxation sous le pseudo évocateur de Lova ! Ils apprennent aussi qu’elle est en contact avec deux hommes qui ont déjà fait de la prison, Michel Caux et Laurent Roméo. Ses hommes de main ? Ce qu’il y a de sûr, c’est (…)

1 Comment »

  1. Everything is very open with a clear explanation of the issues.
    It was truly informative. Your site is very
    useful. Thanks for sharing!

    Comment by demenagement bruxelles electricite — August 5, 2014 @ 9:43 am | Reply


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: